POLITIQUE: arrestations au sein du MPP, le parti de Roch Kaboré exprime son inquiétude

Dans une déclaration publiée le mardi 5 décembre 2023, le mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ex-parti au pouvoir de Roch Kaboré, exprime ses «vives inquiétudes» par rapport à l’arrestation de ses militants.

Selon le communiqué, les premiers responsables du parti ont entrepris des démarches auprès des autorités compétentes, notamment le ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité (MATDS), mais jusque-là, ces démarches n’ont pas permis d’avoir des informations sur leur destination et les raisons de leur enlèvement.

«Tout en poursuivant ces démarches, nous tenons à exprimer « nos plus vives inquiétudes par rapport à la situation », peut-on lire dans le communiqué.

Au regard de cette situation préoccupante, les premiers responsables du parti interpellent les autorités sur leur responsabilité concernant la sécurité et l’intégrité physique de leurs camarades enlevés.

Les membres arrêtés n’étaient pas en activités politiques

Le MPP, rappelle dans la note que les personnes interpellées étaient chargées d’assurer la permanence administrative du siège, comme cela se fait quotidiennement et depuis déjà près de deux ans. Il précise également que ces personnes n’étaient pas en activités politiques. Elles « n’étaient nullement convoqués pour une quelconque réunion.», précise-t-il.

Dans l’attente de toute information utile, la Direction nationale du MPP invite ses militants à la vigilance, à l’union et à la solidarité face à cette épreuve.

Pour rappel, des militants du MPP ont été arrêtés par des éléments de la Brigade Anti-Criminalité de la Police, qui les ont conduits dans des véhicules des forces de sécurité vers une destination inconnue.

C’était dans la nuit du 4 décembre 2023 alors qu’ils assuraient la permanence du jour au siège national du Parti sis à Gounghin, sous la présidence du professeur Stanislas Ouaro, 4e Vice-Président du parti.

www.refletinfo.net

Reflet info

Reflet info est un journal burkinabè en ligne qui vous tient informé 24h/24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *