G5 Sahel: la Mauritanie et le Tchad prennent acte du retrait du Burkina et du Niger

Dans un communiqué conjoint publié le 6 décembre 2023, la République Islamique de Mauritanie et la République du Tchad, annoncent « prendre acte du retrait du Burkina et du Niger du G5 Sahel ». Cependant, les deux pays restants, à savoir le Tchad et la Mauritanie « réaffirment leur attachement aux idéaux de l’intégration régionale africaine » et « entendent poursuivre leurs efforts, avec tous les pays du Sahel, pour relever les défis auxquels la région sahélienne est confrontée ».

«Le premier décembre 2023, les Républiques sœurs du Burkina Faso et du Niger ont décidé du retrait de leurs pays de l’ensemble des instances et organes du G5 Sahel, y compris la Force conjointe», rappelle le communiqué.

La République Islamique de Mauritanie et la République du Tchad « prennent acte et respectent la décision souveraine des républiques sœurs du Burkina Faso et du Niger», poursuit le communiqué.

Cependant dans le communiqué, les gouvernements de la République Islamique de Mauritanie et celle du Tchad réaffirment leur attachement «aux idéaux de l’intégration régionale africaine et aux objectifs du G5 Sahel» qui, malgré les difficultés et les différentes contingences, a servi de mécanisme pertinent et d’instrument efficace de coopération entre les forces armées et de sécurité de la sous-région.

La Mauritanie et le Tchad, seuls pays restants, ont évoqué également dans le communiqué conjoint, l’article 20, portant création du G5-Sahel. «La Mauritanie et le Tchad mettront en œuvre toutes les mesures nécessaires conformément aux dispositions de la Convention Portant Création du G5 Sahel notamment en son article 20»

La Mauritanie et le Tchad pourraient ouvrir la voie à la dissolution du G5 Sahel en invoquant l’article 20. Cet article stipule entre autres que « le G5 Sahel peut être dissout à la demande d’au moins trois Etats membres.  

Pour mémoire le G5 Sahel a été créé le 15 janvier 2014, à Nouakchott (Mauritanie) par le Mali, le Burkina, le Niger, le Tchad et la Mauritanie pour relever solidairement, le double défi de la sécurité et du développement qui menaçait gravement la stabilité de la sous-région.

www.refletinfo.net

Reflet info

Reflet info est un journal burkinabè en ligne qui vous tient informé 24h/24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *