Burkina justice : les agresseurs de Massourou Guiro condamnés

Le verdict du procès Massourou Guiro contre certains membres de l’organisation de la société civile dénommé « Sauvons le Burkina Faso », a eu lieu le 09 novembre 2022 au Tribunal de Grande instance de Ouaga 1.

Reconnu coupable pour les faits de coups et blessures sur la personne de Massourou Guiro, Souleymane Zongo et Mohamed Compaoré écopent chacun de 18 mois de prison dont 12 mois fermes assortis d’une amende d’un million de Francs CFA.

Abdoul Aziz Traoré quant à lui, prend une condamnation de   12 mois d’emprisonnement dont 6 mois fermes et une amende d’un million de Francs CFA.

La seule femme du groupe Kadidia Ganamé, s’est vue collée une peine d’emprisonnement de 12 mois avec une amende d’un million de Francs CFA le tout assorti de sursis.

Séni Bitiou a été condamné à 18 mois de prison dont 2 mois fermes or, il a déjà passé deux mois en prison. Il sera de ce fait,libéré.

Massourou Guiro a été bastonné par les membres du mouvement « Sauvons le Burkina Faso » actuellement condamnés, lors de la manifestation contre l’interpellation de Ollo Mathias Kambou dit KAMAO, à la Brigade de Lutte Contre la Cybercriminalité (BLCC) par en septembre 2022.

A lire aussi: Burkina: Ollo Mathias Kambou, membre du Balai citoyen arrêté et détenu dans un lieu inconnu

www.refletinfo.net

Reflet info

Reflet info est un journal burkinabè en ligne qui vous tient informé 24h/24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.