Burkina : des manifestants demandent la démission de Damiba à Bobo Dioulasso

Des commerçants du marché central de Bobo-Dioulasso ont manifesté le jeudi 29 septembre 2022, pour exprimer leur frustration face à la dégradation de la situation sécuritaire.

La gestion de la situation sécuritaire est le principal motif de cette manifestation. « Nous sommes sortis aujourd’hui parce que la trajectoire du pays n’est pas bonne. On vit la peur au ventre » a souligné  Issouf Ouedraogo, un commerçant à Bobo Dioulasso. Pour ces manifestants, cette situation vient mettre à nu « l’incapacité des autorités de la transition à assurer la sécurité des Burkinabè ».

Ainsi, ils demandent la démission du président de la transition, le lieutenant-colonel Paul Henri Damiba. « Nous demandons et exigeons même le départ sans condition du président Damida et demandons aussi à la junte de regagner les casernes pour céder la place à une transition civile », a fait comprendre l’un des responsables des marcheurs. Ils disent être déterminés pour faire entendre leur voix et obtenir gain de cause. « Les manifestations se poursuivront toujours jusqu’au départ définitif de ces militaires et jusqu’à leur retour dans les casernes », a précisé un manifestant.

Cette marche intervient 48 heures après l’attaque d’un convoi de ravitaillement à Djibo ayant fait 11 morts, 28 blessés et plus de 50 personnes portées disparues dont la majorité des victimes seraient des commerçants.

Charlotte W.L. Ilboudo, stagiaire

www.refletinfo.net

Reflet info

Reflet info est un journal burkinabè en ligne qui vous tient informé 24h/24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.