BURKINA: 80 tonnes d’engrais frauduleux saisis

Le ministère en charge de l’agriculture en collaboration avec les forces de défense et de sécurité, a saisi plus de 80 tonnes d’engrais frauduleux
le mercredi 06 décembre 2023, à Ouagadougou.

Le ministère chargé de l’agriculture a saisi plus de 80 tonnes d’engrais frauduleux à Ouagadougou. Selon le directeur général des productions végétales, Prosper Zemba, une dénonciation de suspicion de manipulation et de fraude sur des engrais a permis d’appréhender le commerçant mis en cause.

« 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑜𝑛𝑠 𝑎𝑝𝑝𝑟𝑖𝑠 𝑞𝑢’𝑢𝑛 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒𝑟𝑐̧𝑎𝑛𝑡 𝑠’𝑎𝑑𝑜𝑛𝑛𝑎𝑖𝑡 𝑎𝑢 𝑟𝑒𝑐𝑜𝑛𝑑𝑖𝑡𝑖𝑜𝑛𝑛𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑒𝑡 𝑎̀ 𝑙𝑎 𝑓𝑟𝑎𝑢𝑑𝑒 𝑠𝑢𝑟 𝑙𝑒𝑠 𝑒𝑛𝑔𝑟𝑎𝑖𝑠. 𝐿𝑒 𝑚𝑖𝑛𝑖𝑠𝑡𝑒̀𝑟𝑒 𝑎 𝑒́𝑡𝑒́ 𝑠𝑎𝑖𝑠𝑖 𝑒𝑡 𝑎 𝑝𝑢 𝑟𝑒́𝑐𝑢𝑝𝑒́𝑟𝑒𝑟 𝑒𝑛𝑣𝑖𝑟𝑜𝑛 80 𝑡𝑜𝑛𝑛𝑒𝑠 𝑑’𝑒𝑛𝑔𝑟𝑎𝑖𝑠» a-t-il expliqué.

«𝐴𝑝𝑟𝑒̀𝑠 𝑎𝑛𝑎𝑙𝑦𝑠𝑒 𝑎𝑢 𝑙𝑎𝑏𝑜𝑟𝑎𝑡𝑜𝑖𝑟𝑒 𝑑𝑢 𝐵𝑢𝑟𝑒𝑎𝑢 𝑛𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛𝑎𝑙 𝑑𝑒𝑠 𝑠𝑜𝑙𝑠 (𝐵𝑈𝑁𝐴𝑆𝑂𝐿𝑆), 𝑖𝑙 𝑠’𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑣𝑒́𝑟𝑒́ 𝑞𝑢𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑓𝑜𝑟𝑚𝑢𝑙𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑡 𝑒𝑛𝑔𝑟𝑎𝑖𝑠 𝑛𝑒 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑐𝑜𝑛𝑓𝑜𝑟𝑚𝑒𝑠 𝑎𝑢𝑥 𝑖𝑛𝑑𝑖𝑐𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑚𝑎𝑟𝑞𝑢𝑒́𝑒𝑠 𝑠𝑢𝑟 𝑙𝑒 𝑠𝑎𝑐» ajoute Prosper Zemba, qui précise que « 𝑙𝑒𝑠 𝑝𝑜𝑖𝑑𝑠 𝑛𝑒 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑐𝑜𝑛𝑓𝑜𝑟𝑚𝑒𝑠 𝑎̀ 𝑙𝑎 𝑟𝑒́𝑔𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛.

A en croire Prosper Zemba ces faits portent préjudice aussi bien aux producteurs qu’à l’Etat, garant de la qualité des engrais, conformément à la loi 026-2007, AN instituant un contrôle des engrais au Burkina Faso.

Par ailleurs, cette loi, qui date de 2007, dit-il, « est en cours de relecture pour prendre en compte la dynamique régionale et internationale afin d’assainir davantage le secteur des intrants.»

Il appelle ainsi les populations à collaborer en dénonçant tout cas de fraude sur les intrants.

www.refletinfo.net

Reflet info

Reflet info est un journal burkinabè en ligne qui vous tient informé 24h/24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *